Petit mois de saint Joseph – 26ème jour. Saint Joseph et l’Eucharistie.

Bien que saint Joseph n’ait pas vécu jusqu’au jour où Jésus se donna à nous dans l’Eucharistie, et qu’il n’ait pas vu de ses yeux mortels ce merveilleux résumé de l’amour du Sauveur pour nous, il n’est point étranger au bonheur que nous avons de posséder, sous les voiles eucharistiques, mais aussi réellement que lui, le Verbe Incarné.

Saint Joseph a été le coopérateur du grand Mystère ; il a été l’ouvrier caché de l’Eucharistie. Saint Joseph gagnait au prix de ses sueurs de chaque jour le pain dont chaque jour le Verbe Incarné avait besoin pour grandir, jusqu’à l’heure du sacrifice. C’est son pain qui deviendra le pain du Sacrement ; c’est de son pain qu’était formé ce sang si pur qui a coulé au Calvaire et que nous buvons au Calice de l’Eucharistie.

C’est donc à saint Joseph que nous devons, pour une grande part, cette Hostie que nous adorons et que nous recevons. C’est des mains de Joseph et de Marie qui nous la présentent, comme les deux bras de Jésus tendus jusqu’à nous, que nous la recevons. (d’après le P. Tisnière.)

O Joseph, soigneux économe qui nous avez gardé le froment des élus, apprenez-nous à chercher, à aimer Jésus dans l’Eucharistie.

Pratique. – Demander à saint Joseph de nous obtenir du Cœur sacré de Jésus un ardent amour pour l’Eucharistie.

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.