Petit mois de saint Joseph – 19ème jour. Saint Joseph Ami du Sacré-Cœur

[La maison sainte Philomène vous souhaite une belle fête de la saint Joseph en cette période troublée. Profitez des malheurs du temps pour redoubler de prières.]

Ce beau titre, éclos de nos jours au souffle de piété qui incline les âmes vers saint Joseph, est l’expression exacte de ce que notre aimable Saint fut pour Jésus et de ce que Jésus fut pour lui.

Il fallait, au sein des froideurs de ce pauvre monde, à côté de Jésus, un Cœur où il pût se reposer et épancher sans mesure les tendresses de son Cœur sacré. Le Cœur de saint Joseph lui offrait comme le Cœur de Marie ce refuge et cet asile. Jésus y prenait ses délices et y satisfaisait son immense désir de se donner aux hommes.

L’effusion de sa divine Charité ne rencontrait aucun obstacle, et elle s’écoulait dans une âme toute prête à la recevoir. C’était entre le Cœur de saint Joseph et le Cœur de Jésus comme un flux et un reflux d’amour que rien ne venait troubler.

Saint Joseph savait que le Cœur de Jésus brûlait d’un ardent, violent, inexprimable Amour pour les hommes ; aussi se consumait-il à prier, à travailler, à souffrir pour obtenir le règne de la divine Charité sur la terre et obtenait ainsi les bénédictions qui devaient féconder les travaux des apôtres de tous les temps.

Pratique. – Demander à saint Joseph une grande dévotion pour le Sacré-Cœur.

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.