Petit mois de saint Joseph – 17ème jour. Saint Joseph ramène Jésus et Marie de l’Égypte

Si court que fut l’exil de la sainte Famille, ce fut un temps plein d’épreuves pour les trois augustes fugitifs. Saint Joseph reçut donc avec joie le nouvel ordre de l’ange venant lui dire : « Levez-vous, prenez l’Enfant et la Mère et retournez dans la terre d’Israël, car ceux-là sont morts qui cherchaient la vie de l’Enfant. »

Mais, à peine avait il mis le pied sur la sol de la Judée qu’une nouvelle crainte vint le jeter dans l’incertitude et l’angoisse. La Judée n’avait fait que changer de tyran, et Archélaüs n’était pas moins cruel qu’Hérode. Joseph avait appris le meurtre des enfants de Bethléem, et il n’osait, en retournant dans cette ville, exposer à la fureur d’un prince aussi cruel le cher trésor qui lui était confié. Il tourna ses regards vers le ciel et le ciel lui répondit de se retirer dans la Galilée.

Joseph vint donc habiter Nazareth avec Jésus et Marie.

Pas plus que l’embarras du voyage les tribulation et les incertitudes ne troublaient la paix, la sérénité de saint Joseph.

Lorsqu’il portait dans ses bras le divin Enfant, il inclinait sa tête vers la poitrine de son Jésus et puisait dans son Cœur sacré une joie qui inondait tout son être de calme et de bonheur.

Pratique. – Demander à Saint Joseph de nous obtenir du Cœur sacré de Jésus la grâce de la paix.

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.