Petit mois de saint Joseph – 10ème jour. Saint Joseph, chef de la sainte Famille

Dieu nous a donné en saint Joseph le plus grand exemple propre à nous montrer comment nous pouvons allier à nos devoirs journaliers les plus ordinaires et les plus humbles la ferveur de la prière la plus constante et de la contemplation la plus élevée.

Comme chef de la sainte Famille, saint Joseph avait à subvenir aux besoins de sa sainte Épouse et du divin Enfant. Peut-être les pauvres provisions prises pour la route avaient-elles été bien vite épuisées ; et peut être l’aimable Saint fut-il réduit à se séparer une longue partie du jour de son cher dépôt, pour obtenir des étrangers, au prix de ses labeurs mercenaires, de quoi suffire aux nécessités de la sainte Famille ; peut-être même Joseph, ce descendant de la race royale de David, dut-il tendre la main pour procurer à Marie le pain qui soutiendrait sa vie et deviendrait le lait dont elle nourrissait l’Enfant Dieu.

Mais, en s’éloignant pour travailler, il gardait en cœur toujours présente la pensée de Celui pour qui il vivait et travaillait : son esprit ne cessait de s’entretenir avec son Dieu et il faisait tout dans l’esprit d’une charité parfaite.

Il s’estimait heureux d’avoir été choisi de Dieu pour servir de ses mains Jésus et Marie.

Pratique. – Demander à saint Joseph de nous obtenir du Cœur sacré de Jésus l’esprit et la pratique de la pauvreté

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.