Petit mois de saint Joseph – 9ème jour Saint Joseph et les bergers

Saint Joseph était encore plongé dans l’extase de l’adoration et de la prière lorsque les bergers envoyés par les anges arrivèrent à la grotte et vinrent se prosterner aux pieds de l’Enfant divin couché sur la paille, dans une crèche.

Comme ces premiers hommages rendus au Verbe Incarné par ces humbles pasteurs, à l’âme innocente et naïve, réjouirent le cœur de Joseph !

Il partageait avec Marie l’honneur et la mission de présenter aux hommes le Dieu Sauveur que son amour avait abaissé jusqu’à se faire semblable à nous. Sa prière montait fervente et puissante pour obtenir la manifestation du Messie Rédempteur. Il désirait vivement, ardemment, d’un désir qui le consumait, voir son Dieu connu, aimé, glorifié.

Il avait une grande compassion pour les hommes ; il s’unissait à Marie pour demander la Rédemption des âmes. Il savait que les anéantissements du Fils de Dieu fait homme n’étaient que la voie de son amour pour attirer, gagner les cœurs. Aussi, il tressaillit de bonheur aux premières adorations de ces cœurs simples. Avec Marie il présenta aux bergers le petit enfant en qui ils saluaient leur Dieu et il pria le divin Sauveur d’agréer les hommages de ses premiers adorateurs, sollicitant en même temps du Cœur de Jésus des grâces de sanctification et de lumière qui élevèrent ces pauvres bergers jusqu’à la connaissance du mystère de Bethléem et les disposèrent à recueillir les premiers fruits de l’Incarnation du Verbe.

Pratique. – Demander à saint Joseph de nous obtenir du Cœur sacré de Jésus la grâce de la simplicité d’esprit et de cœur.

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.