Petit mois de Saint Joseph – 3ème jour Prérogatives de saint Joseph

De même que Marie par son titre de Mère de Dieu, est élevée au-dessus de toutes les créatures par sa grandeur et la sainteté qui en découle, de même saint Joseph sort du rang des plus grands saints et est aussi élevé au dessus de tous que sa mission était plus belle, plus divine que celle des autres saints, même les plus privilégiés.

Aussi, si nous pouvons considérer dans chaque saint une œuvre particulière de la grâce, correspondant au rôle particulier qu’il avait à remplir dans l’Eglise, en saint Joseph nous sommes comme en présence d’un océan de sainteté.

Nous ne pouvons considérer saint Joseph, sans nous sentir portés bien loin au dessus de cette terre, et soulevés jusque tout près de Dieu. Plus notre regard essaie de pénétrer dans ce sanctuaire de sainteté et plus nous sentons s’élargir l’horizon.

Cette physionomie si humble, si effacée, s’illumine peu à peu en attirant notre âme dans les plus hautes régions de la sainteté : elle nous fait monter jusqu’au Cœur de Jésus dont elle est, après Marie, la plus parfaite image et dont elle reçoit les premiers rayonnements. Le ciel où elle réside confine au extrêmes limites de la gloire. Il n’y a au-dessus de saint Joseph, dans le ciel, que la Très Sainte Vierge Marie, qui n’a au-dessus d’elle que les trois Personne divines.

Pratique – Demander à Saint Joseph de nous obtenir du Cœur sacré de Jésus la grâce de travailler avec courage à atteindre le degré de sainteté auquel nous sommes appelés.

Cet article a été publié dans Piété. Ajoutez ce permalien à vos favoris.